Une campagne sur l’hygiène et l’utilisation des toilettes

2007

Irisha Aroutcheff


Pour la séance de sensibilisation sur l’hygiène et l’usage des toilettes, le dernier n’étant pas un thème facile à aborder c’est à travers une pièce de théâtre usant des techniques théâtrales populaires que le message a été transmis.

La Compagnie Kalam, qui avait également conduit un atelier sur les techniques du théâtre de rue auprès de travailleurs sociaux, a écrit un programme de théâtre d’information composé de 3 pièces. Des chansons et duo sur les thèmes concernés ont également été présentés entre les pièces. Ces pièces mimées ou jouées ont toute servi à informer et communiquer sur les questions concernant l’hygiène et les problèmes récurrents prévalents dans les zones rurales et la bonne utilisation des toilettes et leur entretien.
A travers ces pièces ils ont dénoncé certains comportements quotidiens étant contraire aux règles d’hygiène. Les gestes quotidiens conduisant à une bonne hygiène de vie et la propreté de son environnement ont été mimés.
C’est sur le ton de l’humour que le programme avait été créé, toutes les tranches d’âge du village ont assisté avec enthousiasme à la représentation et semblent avoir été conquises par le talent des acteurs. Le message est passé avec succès.

Le deuxième volet de la campagne a proposé deux jours d’ateliers s’adressant plus particulièrement aux enfants, ces derniers étant non seulement les adultes de demain mais également les meilleurs messagers pour transmettre au reste de la famille.
A&D a choisi le Rural Welfare Organization (RWO), qui travaille depuis 20 ans dans les zones rurales sur la question sanitaire, pour conduire ces ateliers.
Un programme de jeux ludiques (chasses aux trésors, quiz...) a été organisé sur deux jours pour une cinquantaine d’enfants, la fréquentation s’est accrue le deuxième jour.
Des séances de discussion et d’échanges ont également eue lieues.
Une matinée a été réservée à un atelier de formation sur les questions relatives à l’hygiène et sur la façon d’utiliser les systèmes de « twin pit pour flush toilet » installés par DA pour chaque maison reconstruites. Le public était composé de membres du Panchayat, du Comité de Reconstruction Villageois, d’associations locales et de jeunes adolescentes.

Toute cette campagne est menée dans les 3 villages du district de Karaikal concernés par les micros projets. (Karaikalmedu, Kilinjalmedu et Kottucherrymedu )



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International