Reconstruction de Logements Arunthangavillai

Inde - 2006

Jordi Sanchez-Cuenca (LinkedIn), Tiago Vier (LinkedIn)

Technologie AppropriéeDéveloppement RuralReconstruction Post-CriseMaîtrise d’œuvre

Arunthangavillai est un petit village situé à 15 km au sud de Nagercoil et entre 500 et 800 mètres de la mer. Il s’agissait de démontrer la possibilité de reconstruire des logements de bonne qualité à faible coût, ayant un faible impact sur l’environnement, répondant aux priorités des bénéficiaires et de façon durable dans un contexte de post catastrophe naturelle.

Arunthangavillai est un petit village situé à 15 km au sud de Nagercoil et entre 500 et 800 mètres de la mer.

Le village compte 500 habitants (hindous), travaillant pour la plupart dans le domaine de l’agriculture, moisson du riz et des noix de coco, constructions en chaume, production de cordes en fibres de coco et autres activités de faible revenu.

Les habitants de ce village sont très pauvres, la caste dont ils font partie (dalits) les maintient dans cette situation : tous vivaient dans des logements de fortune la plupart dans des huttes en feuilles de cocotiers.

Le tsunami de décembre 2004 a inondé les rizières et a endommagé un nombre indéterminé de huttes possédées par la section la plus pauvre du village.

La perte principale de ces familles est leur mode de revenu. 25 familles ont été identifiées comme bénéficiaires et auront des maisons construites in situ. Ils sont propriétaires des parcelles sur lesquelles les maisons seront reconstruites

Résultats

  • Reconstruction d’un cluster du village composé de 25 Familles.

Documents joints



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International