Centre d’appareillage orthopedique du Mali

Le CNAOM a été crée en 1997 par l’union du CRHP et de l’INRFP - PH (deux structures appartenant et gérées par l’AMPHP). Il est érigé au statut d’Établissement Public National à caractère Scientifique et Technologique, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière en novembre 2002. A&D a assisté Handicap International dans la réhabilitation du centre.



 Mali - 2005
 Claudia Melani
 Traductions disponibles : English

Le Centre agit comme structure centrale qui accompagne, guide, supervise et approvisionne les autres centres régionaux. Bien qu’autonome en terme de gestion administrative, le CNAOM n’est pas autonome financièrement. En fait, les recettes propres sont largement inférieures, de l’ordre de 16 000 000 Fcfa, par rapport aux dépenses courantes, approximativement 150 000 000 Fcfa en 2003.

Le CNAOM dépende majoritairement de la subvention de l’Etat et de l’aide de ses partenaires, qui provient pour la plus parte de l’extérieur . En ces termes, il est claire que le Centre ne peut pas faire des investissements avec des fonds propres.

Par décret, le mandat du CNAOM est :

  • la promotion de la recherche, des études et de la documentation dans le domaine de l’orthopédie et de la rééducation ;
  • la participation à la formation et à l’information scientifique, technique et social en matière d’orthopédie, de rééducation et de Handicap ;
  • la promotion des prestations spécialisées en matière d’orthopédie et de rééducation ;
  • la conception et la production d’appareils et d’aides techniques pour Personnes Handicapées ;
  • la coordination, l’approvisionnement et le suivi des centres régionaux d’appareillage et de rééducation.
  • Le suivi administratif et financier de ses activités.

Mode opérationnel

A&D a mis à disposition du partenaire local d’HI un architecte volontaire pour l’assister dans la réhabilitation du bâtiment.

Résultats

  • Construction et Rehabilitation du centre national d’appareillage orthopedique du Mali (CNAOM)

Mots-clés

Assistance à la Maitrise d’Ouvrage  Reconstruction Post-Crise



Documents joints