Gestion durable du patrimoine pour la réduction de la pauvreté, Bénin.

2004


La ville de Porto-Novo inscrite sur la liste indicative du Bénin a été choisie comme un des cinq sites pilotes du projet intersectoriel de l’UNESCO « Gestion durable du patrimoine mondial pour la réduction de la pauvreté ». A Porto-Novo, le projet vise à travailler sur les éléments représentatifs du patrimoine culturel de l’îlot Accron-Gbècon dans le centre historique. Ces éléments ont fait l’objet d’un inventaire réalisé dans le cadre de l’étude pour la réhabilitation du patrimoine historique de la ville de Porto-Novo.

Fiche Resumé de stage : Programme International d’Echange sur les Pratiques Architecturales et Urbaines (France/Afrique/Inde)

Etudiant/Jeune Professionnel : Hélène Fabre,
Université de sciences Sociales, Toulouse

Organisme d’Accueil : Ecole du Patrimoine Africain (EPA)

Date : Mai à Août 2003

Domaine : Patrimoine et lutte contre la pauvreté

Région/localité : Région Oueme et Plateau, Porto-Novo, capitale administrative du Bénin

Objectifs : Le projet se décline autour de trois objectifs, chacun étant associé à une échelle d’intervention privilégiée (locale, nationale ou internationale), des partenaires et/ou une population-cible spécifiques, et un ensemble de moyens d’action.

  • Promouvoir auprès des acteurs locaux, nationaux et internationaux une approche intégrée des stratégies de réduction de la pauvreté et de protection du patrimoine culturel.
  • Contribuer à mettre en place sur le plan local une approche conjuguée des stratégies de lutte contre la pauvreté et de développement durable, en valorisant les ressources sociales et économiques locales et en développant la capacité d’action des acteurs locaux.
  • Contribuer à l’élaboration d’un cadre de politiques nationales favorisant la capacité d’action des populations pauvres, afin de pérenniser et d’institutionnaliser cette démarche.

Modalités de réalisation :

  • Etude sur l’Identification du site pilote et des bénéficiaires directs et indirects.
  • Tour d’horizon de la situation socio-économique.
  • Analyse des cadres juridique et de gestion relatifs à la protection du patrimoine.
  • Conception et mise en œuvre de micro projets de développement communautaire.

Partenaires : Ecole du Patrimoine Africain, Centre du patrimoine mondial

Contact : Hélène Fabre



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International