Le chantier à la fin de 2005

Les équipes de maçons locaux travaillent avec des techniques alternatives



2005
 Jerome Skinazi (LinkedIn)

La phase de réalisation des fondations et des soubassements est maintenant entièrement achevée.

Quatre équipes de maçons travaillent à l’édification des murs en briques, suivant la technique du « rat trap bond ». Une autre est chargée du travail de coffrage et de ferraillage pour les dalles en « filler slab ».

Les maçons sont trouvés localement et employés par HTG qui les forme à la mise en œuvre de ces techniques. La formation qui au départ se faisait aussi grâce à l’exemple d’une équipe de maçons qualifiés de HTG se fait maintenant uniquement par la pratique sous la direction des ingénieurs responsables du chantier. HTG estime que ces équipes pourront, à la fin du chantier, être à même de réaliser des constructions de qualité, indépendamment, en utilisant ces techniques.

La construction d’une maison après le soubassement se divise en 6 étapes :

  • La maçonnerie des briques jusqu’à 1 mètre et la pose des cadres béton pour les fenêtres et les portes
  • La maçonnerie jusqu’au niveau des linteaux de porte
  • Le coffrage et coulage des linteaux et des avancées qui protègent les ouvertures
  • La maçonnerie jusqu’au niveau du toit
  • Le coffrage et coulage des dalles de la véranda et de la maison
  • Le rejointoiement extérieur et intérieur

A ce jour, 3 maisons sont entièrement terminées et 19 autres sont déjà dans la dernière phase de maçonnerie de briques.

Mots-clés