Rapport 2006 sur l’état du mal-logement en France est paru

Dans cette nouvelle édition du Rapport de la Fondation Abbè Pierre sur l’état du mal-logement, on trouvera une réflexion sur les causes ayant selon elle entraîné les événements dramatiques qui ont émaillé l’année 2005 : incendies dans les hôtels meublés, violences dans les banlieues, en particulier.



2006


On trouvera aussi une dénonciation des nombreux clignotants qui sont au rouge : hausse des demandes d’expulsion, augmentation des dépenses liées au logement dans le budget des ménages, baisse des efforts de la collectivité en faveur du logement.

Alors que la résistance de près de la moitié des communes concernées par la loi SRU se durcit, on ne peut que s’inquiéter face à la pénurie persistante d’une offre de logements à loyers accessibles.

Parmi les publics que la crise du logement fragilise de plus en plus, la Fondation a choisi cette année de mettre l’accent sur les jeunes, qui cumulent précarité économique et difficultés d’accès ou de maintien dans le logement.

Ce phénomène particulièrement alarmant est étayé par de nombreux témoignages recueillis sur l’ensemble du territoire : des récits de vies en suspens, des interrogations angoissées sur la volonté réelle de notre société de les intégrer.

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/rml.html

Mots-clés





Documents joints