La situation à Rajakamangalamthurai au 18 juillet

2006

Irisha Aroutcheff


Au village de Rajakamangalamthurai, environ 72 familles seront bénéficiaires de maisons.
15 sont propriétaires d’un terrain dans le village. Et entre 55 et 60 seront domiciliés sur le terrain dont PRAXIS a fait l’acquisition par le biais du financement de la CRF.

Le chantier de 6 maisons sur les propriétés des bénéficiaires au cœur du village est en cours. La construction de deux maisons voisines a atteint le niveau de la toiture, les dalles en filler slab restent à couler, ses habitants pourront s’y installer d’ici un mois.
Les murs de deux autres maisons ont atteint le niveau du seuil de fenêtre et les fondations des deux dernières sont au stade de maçonnerie.
Tous les murs ont été montés en suivant la technique du Rat Trap Bond. Chaque maison est composée d’une cuisine, de deux chambres et d’une véranda.

La construction des maisons sur le nouveau terrain est imminente.
Les papiers administratifs pour l’acquisition du terrain sont complets. Les lots ont été délimités, 3 cents (environ 121 m2) seront attribués par famille.
Il s’agit maintenant de procéder au design participatif des maisons mais également au plan d’urbanisme pour l’aménagement du terrain.

Afin d’accélérer la mise en route du chantier A&D et PRAXIS ont rencontré 26 familles les plus vulnérables et dans l’urgence d’être logées afin de leur propser des plans de maisons mitoyennes.
En effet l’idee de construire des maisons mitoyennes deux à deux permettra d’améliorer la maison ainsi que sa surface grâce aux économies faites sur leur construction.
Cette idee vient d’ete proposée aux bénéficiaires et A&D leur a expliqué les avantages de ces « maisons jumelles ».
Ils seront reunis très prochainement pour faire part de leur choix et besoins. Ils pourront tout à fait opter pour une maison individuelle tout en étant informés que celle-ci coûtant plus chère sera soit plus petite soit moins complète que si elle avait été jumelle. Ils auront le choix entre 5 differents modèles de maisons.

La construction de ces 13 maisons jumelles pourra commencer dans la partie Nord du terrain aussitot que le choix des bénéficiaires sera arrêté.
En revanche il faudra attendre d’avoir le choix de l’ensemble des bénéficiaires pour dessiner le plan d’occupation du terrain, ses espaces publics etc...

Pour décider du plan d’occupation du terrain et démarrer la construction des maisons il est prévu de mettre en place un comité de direction constitué majoritairement de représentants des bénéficiaires et de 2 représentants de A&D et PRAXIS.



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International