Situation du chantier à Rajakamangalamthurai au 2 novembre 2006

2006


La construction de 34 maisons est en cours. A ce jour 70 nouvelles maisons sont prévues pour Rajakamangalamthurai.
Les fêtes de diwali et la pluie ont quelque peu ralenti la cadence ...

Au cœur du village, 2 nouveaux bénéficiaires ont été choisis par PRAXIS ce qui élève au nombre de 14 les bénéficiaires possédant leur propre terrain.
Seul un de ces deux terrains a été marqué, son propriétaire possède une cuisine et un WC extérieurs « en dur », ceux-ci seront maintenus ce qui permettra de construire de plus grandes pièces dans la nouvelle maison.
Le marquage du terrain du deuxième bénéficiaire a malheureusement dû être interrompu dû à un problème de propriété, les voisins de part et d’autre réclament le terrain comme étant le leur. En fait la plupart des terres au centre du village appartiennent à la paroisse. Les occupants en ont donc la jouissance mais n’ont pas de titre de propriété (pada). C’est donc au président de la paroisse de trancher sur cette question afin que le travail puisse continuer, ce que nous espérons puisque la dame âgée vit désormais dans une toute petite hutte lui servant normalement de cuisine, sa hutte d’habitation ayant été détruite en vue de la nouvelle construction !

La construction des 12 autres maisons au cœur du village suit leur cours.
5 ont atteint le niveau des toits, 3 ont été crépit, 1 a atteint le niveau des plaintes, les fondations d’une autre sont terminées et le travail d’excavation de la dernière est accompli. Il a finalement été décidé de crépir entièrement l’intérieur et l’extérieur des maisons à Rajakamangalamthurai afin de protéger les murs de l’air marin.

Sur le nouveau terrain il est toujours prévu de construire 28 maisons mitoyennes (soit 56 maisons). Pour l’instant 10 maisons mitoyennes sont en cours de construction.
Le travail a été ralenti dû à un problème d’approvisionnement en eau.
3 maisons mitoyennes ont atteint le niveau des toits, une a atteint le niveau des linteaux la dalle du toit va être coulée, pour deux autres maisons le travail de brique a atteint le niveau des linteaux, 3 sont au niveau des plaintes et enfin une vient d’être marquée afin d’entamer le travail d’excavation.
A&D et Praxis sont en train d’obtenir les permis de construire pour le nouveau terrain, cela aurait dû être fait avant le début des constructions mais aussi étonnant que cela puisse paraître, à Kanyakumari cette étape se fait plus souvent une fois le chantier en cours !



ASFInt

Association membre du réseau Architecture sans Frontières International